Environnement

Inventaire des nids de martinets

Laval Agglomération s'engage dans la protection de la faune sauvage à travers l'inventaire des nids à martinets

Publié le

La protection de la faune sauvage versus la rénovation énergétique des bâtiments

Lutter contre les déperditions de chaleur, améliorer la thermicité des bâtiments pour atteindre la neutralité carbone et lutter contre la précarité énergétique sont des priorités aujourd'hui.

Mais qu’est-ce qui est prévu pour la faune qui utilise des fissures et cavités de ces bâtiments comme les Pipistrelles, Moineaux et Martinets noirs et qui vont voir leur lieu de nidification détruit ou obstrué ?

Ces espèces qui sont déjà en déclin, vont être lourdement impactées par la perte de leur habitat de nidification ou d’abris alors que ce sont des oiseaux protégées par la loi.

Pourtant, des mesures et solutions efficaces existent tout en permettant aux habitants de mener à bien leurs projets :

  • encastrement de gîtes dans l'isolant thermique, ou dans les coffrages des stores enrouleurs
  • installation de gîtes sous les toits,
  • adapter le planning des travaux…

La protection des nids de Martinets n’occasionne pas de nuisances sur les travaux exécutés :

  • Il est possible de garantir des possibilités de nidation sans préjudice pour l’étanchéité,
  • Il n’y a pas de risque de salissures de façades par les Martinets,
  • Sous les avancées de toit, aucune nuisance, en raison de la hauteur de ces ouvrages,

Le passage obligé de la connaissance

Cette compensation ne peut avoir lieu que si l'on connaît l'état d'utilisation de ces façades par la faune sauvage.

Le Centre d'Initiation à la Nature (C.I.N.) en partenariat avec Mayenne Nature Environnement (M.N.E.) propose donc de réaliser un inventaire des nids de martinets noirs sur Laval Agglomération.

Ce choix se justifie d'une part car cet inventaire est plus facile que celui des chauves-souris et qu'il complètera le travail réalisé par M.N.E sur les hirondelles de fenêtres.

D'autre part le martinet est une espèce en très forte diminution en France : -46,2% en 20 ans selon le suivi STOC du Museum National d'Histoire Naturelle de Paris.

Cet état zéro permettra ensuite de sensibiliser les habitants mais aussi les entreprises de rénovation et de prévoir en amont des installations dans le cadre de la séquence Éviter Réduire Compenser.

 

Pour rappel : le Martinet se nourrit exclusivement d'insectes : mouches, moucherons, moustiques, coléoptères. C’est le plus naturel des insecticides puisqu'il mange jusqu’à 20 000 insectes par jour.

 

Comment particper ?

Vous êtes curieux, vous aimez observer et vous souhaitez agir en faveur de la biodiversité ! Cet inventaire est fait pour vous ! Aidez le Centre Initiation à la Nature à inventorier les nids de martinets noirs de votre commune. Cet état des lieux est le passage obligé si l'on souhaite agir et protéger cette espèce qui revient chaque année sur son lieu de naissance et dont les sites nidification se raréfient.

 

Mode d'emploi :

  • Vous vous sentez autonome, vous connaissez les habitudes des martinets

Vous imprimez le formulaire ou vous utilisez le formulaire en ligne et vous arpentez les rues que vous souhaitez dans le créneau 18h- 21h

lien vers le formulaire en ligne (actif à partir d'avril 2024):

https://survey123.arcgis.com/share/1331772273c54f7bbc2d1e959bfc6703

 

  • Vous avez besoin de voir avant d'être à l'aise

Contactez le Centre Initiation à la Nature ou participez à l'une de nos animations dans l'Espace P'tits curieux de nature" du dimanche 21 avril au dimanche 5 mai. Rdv au C.I.N.

 

Contact

Centre Initiation à la Nature de Laval Agglomération
environnement@agglo-laval.fr
02 53 74 11 50