Accès au droit et à la citoyenneté

L'accès au droit et à la citoyenneté est une composante essentielle du pilier "cohésion sociale" inscrit dans les missions du service Contrat de ville de l'Agglomération lavalloise.

Votre Guide d'accès aux droits

Feuilletez le Guide d'accès au droit en Mayenne pour vous orienter facilement vers les interlocuteurs qualifiés : tribunaux, prud'hommes, casier judiciaire, avocats, conciliateurs de justice, huissiers, notaires, défenseur des droits, institutions et services locaux en lien avec l'accès aux droits, associations d'aide aux victimes, syndicats... et beaucoup d'autres.

 

                                                http://www.laval.fr/fileadmin/Phototheque_agglo/Cohesion_sociale_-_sante_-_jeunes_-_quartiers/Droits/CDAD-53---Guide-de-l_acces-au-droit---06-07-2020-couverture.png

Des actions de sensibilisation

Afin de sensibiliser les publics sur l'accès au droit, diverses actions sont développées dans les quartiers avec lesquels travaille le service Contrat de ville, ciblant notamment les jeunes, les professionnels, mais également les particuliers.

Des projets innovants sont réalisés sur quatre thématiques spécifiques : droit de la famille, discrimination, harcèlement, droit des femmes. Parmi eux se déroulent :

  • le défi citoyenneté mené au sein des établissements scolaires du REP+ (Réseau d’éducation prioritaire),
  • le Festival du film judiciaire,
  • le Concours d'éloquence
  • les reconstitutions de procès et les ateliers juridiques en direction de jeunes et d'adultes des quartiers.

D'autres actions s'adressent aux professionnels, pour favoriser l'efficacité et éviter la perte de droit : 

  • des permanences téléphoniques en destination des professionnels,
  • des modules de formation sur des thématiques d'accès au droit : droit de la famille, discriminations, violences conjugales, droit des femmes...

Des permanences pour les habitants

Des permanences d'accès au droit à l'attention des habitants permettent d'identifier des difficultés et d'évaluer les besoins éventuels d'accompagnement par différents professionnels : emploi, santé, social, juridique, soutien aux victimes, etc.

Cette mission est mise en œuvre par Mme Isabelle LEDEMENEY, juriste à l'agglomération lavalloise : les lundis, mardis et mercredis matins.
Elle est aussi missionnée au sein du CDAD 53 (Conseil départemental d'accès aux droits) : au Palais de Justice du mercredi après-midi au vendredi midi.

Zoom sur le Concours d'éloquence

Depuis 2018, un concours d'éloquence est organisé chaque année à l'attention des collégiens et des lycéens dans une démarche d'éducation à la citoyenneté.

Son initiative part du constat qu'il faut donner aux jeunes les capacités d’exprimer pleinement leur citoyenneté, en plus d'être informés de leurs droits et de leurs devoirs de citoyens. La parole, utilisée de manière consciente, est un outil indispensable pour pacifier les relations, mieux se (faire) comprendre et appréhender son environnement.

En savoir plus : objectifs et modalités

Objectifs :

  • Mieux connaître ses droits et devoirs pour les jeunes publics,
  • Pouvoir transmettre ce savoir en développant ses capacités d’expression orale,
  • Favoriser l’expression pour se rendre acteur de sa propre citoyenneté et mettre en œuvre ses droits et obligations,
  • Apprendre à mieux communiquer pour régler pacifiquement les différends,
  • Donner la parole aux jeunes sur les sujets d'actualités les interpellant pour défendre leurs convictions.

Au travers de ce concours, les moyens plébiscités pour exprimer son sens citoyen sont l'expression orale, l'art de convaincre, la culture générale, le souci de l'élégance et de la précision de la langue française.

Ce projet a pour but de développer l’assurance et la confiance en soi dans la prise de parole en public, de faire découvrir aux collégiens l’université, de porter leur ambition et de promouvoir la découverte de nouveaux métiers.

Les modalités du concours

Qui peut participer ? Les élèves en classe de 4ième, 3ième, 2nde et 1ère des collèges et lycées du département de la Mayenne.

Les inscriptions sont libres et dépendent de l’engagement selon les établissements.

Des ateliers sont organisés au sein des établissements avec les élèves souhaitant participer au concours. Une phase d'écriture est suivie d'une phase de mise en voix. Les jeunes réfléchissent à leur sujet et travaillent l'éloquence, la rédaction d'un discours, la prise de parole en public, la gestuelle… Ils rencontrent des intervenants professionnels et étudiants en droit, et échangent sur le métier d'avocat et les sujets qui leur tiennent à cœur : discriminations, racisme, harcèlement, écologie… Ils apprennent également à se servir de faits concrets, de lois, de jugements et d'articles.

Des pré-finales sont réalisées dans chaque établissement pour pouvoir sélectionner les finalistes mayennais, pour les catégories "collège" et "lycée".

Les élèves présélectionnés pour chaque catégorie dans les établissements participants doivent s’exprimer durant 3 à 5 minutes pour les collégiens et 6 à 8 minutes pour les lycéens.

Les trois thématiques servant de toile de fond aux sujets choisis et défendus par les élèves sont : les discriminations, les adages et proverbes et l’engagement citoyen.

L'auditoire de la finale départementale est composé de membres du jury, camarades de classe, professeurs, intervenants et familles.

Les membres du jury jugent la prestation de chacun selon une série de critères : l’intonation, la mise en voix, l’expression, le vocabulaire, la capacité à convaincre, à se détacher des notes, les idées, la réflexion, le respect du temps, la gestuelle.

Retour sur le Concours d'éloquence 2019

En résumé :

  • 287élèves participants (contre 49 en 2018),
  • 33 candidats en finale pour le Prix de l'éloquence (22 collégiens et 11 lycéens),
  • 11 établissements scolaires engagés dans l'aventure !

Durant huit mois, de nombreux collégiens et lycéens mayennais ont pu s’initier à l’art de la parole et de l'éloquence, encadrés par leurs enseignants, des avocats, des comédiens et des étudiants en droit (dans le cadre des Cordées de la réussite, voire encadré plus bas).

S'ils ont pu découvrir les ressorts subtils de la rhétorique, du beau langage et de l'argumentation, les jeunes participants ont aussi eu l'occasion unique de s'affirmer, de se révéler aux autres et surtout à eux-mêmes.

Le 24 mai 2019, ce sont finalement 22 collégiens et 11 lycéens présélectionnés qui ont concouru pour le Prix de l'éloquence dans l’amphithéâtre de la Faculté de droit de Laval.

Un bel exercice pour comprendre et réfléchir sur ses droits et devoirs

Les finalistes des catégories "Collège" et "Lycée" se sont affrontés sur un sujet en lien avec les trois thématiques principales : la lutte contre les discriminations, adages et proverbes et l'engagement citoyen.

Notés sur leur intonation, leur gestuelle, leur vocabulaire et leur argumentation, tous les candidats ont montré une grande détermination et présenté de très beaux discours. Beaucoup d'émotions et de tensions étaient perceptibles par le public, composé de camarades, des familles, des organisateurs et des professeurs, venus nombreux encourager les candidats.

Découvrez les discours en version longue des participants 2019

Retour en images

Le choix fut difficile pour les membres du jury sélectionnant les lauréats. Le palmarès suivant a été récompensé :

Catégorie Collèges
  • Prix éloquence : Lou Brillet / Collège Alain Gerbault - Laval
  • 1er prix spécial jury : Morgan Coupé / Collège Louis Launay - Landivy
  • 2nd prix spécial jury : Aubin Michel / Collège Saint-Joseph -  Gorron
  • Coup de cœur du jury : Noémie Filoche / Collège Alain Gerbault - Laval et Joachim Collet Rondoux / Collège Louis Launay - Landivy
  • Trophée Collège prix éloquence : Collège Louis Launay - Landivy 
Catégorie Lycées
  • Prix éloquence : Faustine Choëf / Lycée Ambroise Paré - Laval
  • 1er prix Spécial jury : Melissa Ramany / Lycée Ambroise Paré - Laval
  • 2nd prix spécial jury : Alicia Morin / Lycée Robert Buron - Laval
  • Coup de cœur du jury : Miriam Lemelle / Lycée Saint-Michel – Château-Gontier-sur-Mayenne
  • Trophée Lycée prix éloquence : Lycée Ambroise Paré - Laval

Les cordées de la réussite
Les étudiants de la Faculté de droit de Laval interviennent lors de la préparation au concours auprès des collégiens et lycéens dans le cadre du dispositif interministériel « Les cordées de la réussite ».
Les établissements d’enseignement supérieur (grandes écoles, universités, lycées avec classes préparatoires…) et les collèges accueillant des jeunes issus de milieux modestes ou de quartiers prioritaires travaillent ensemble pour favoriser l’accès à l’enseignement supérieur de tous, notamment dans les filières d’excellence.

    Ce rendez-vous a été créé conjointement par le service Contrat de Ville de Laval Agglomération, le Conseil départemental d’accès aux droits (CDAD 53) et la Direction des services départementaux de l’Éducation Nationale.

    Les étudiants de la Faculté de droit et le Barreau des avocats de Laval participent également à sa réalisation par la transmission de leurs savoirs auprès des collèges et lycées participants.

    Pour cette initiative d’éducation à la citoyenneté,Laval Agglomération s’est vu décernée en 2018 le label « 40 ans de la politique de la ville, inventons les territoires de demain ». Cette distinction récompense les actions les plus innovantes conduites dans les quartiers prioritaires.

    Pour en savoir plus
    - Dossier de presse de l'édition 2019 du concours d'éloquence
    - Retour en images sur l'édition 2018
    - Informations auprès du service Contrat de ville de Laval Agglomération : 02 43 49 86 76 (Lundi et Mardi)

    Retour en haut de la page

    Réalisation Stratis