Le Contrat de Ville de Laval Agglomération

Présentation du cadre général

Le Contrat de Ville se substitue depuis le 1er janvier 2015 au Contrat Urbain de Cohésion sociale (C.U.C.S.).

Ce nouveau cadre contractuel réunissant l'à‰tat, la ville de Laval, le Conseil Régional, le Conseil Départemental, Mayenne Habitat, Méduane Habitat, l'Agence Régionale de la Santé, le Tribunal de Grande Instance, la Caisse des Dépôts et Consignations, la direction des services départementaux de l'Education Nationale, Pôle Emploi, la Mission Locale, la Caisse d'Allocations Familiales, la Chambre de Commerce et d'Industrie, la Chambre de métiers et de l'artisanat pour la mise en œ"uvre d'un projet de développement social et urbain en faveur des habitants des quartiers définis comme prioritaires :

  • quartier Kellermann
  • quartier Pavement-Charité-Mortier-Murat
  • quartier des Fourches

Il est signé pour 6 ans avec un engagement des signataires du contrat autour de trois enjeux prioritaires définis au titre de la loi du 21 février 2014 :Il est signé pour 6 ans avec un engagement des signataires du contrat autour de trois enjeux prioritaires définis au titre de la loi du 21 février 2014 :

  • la cohésion sociale avec pour objectif le soutien aux familles monoparentales et la solidarité entre les générations, ce pilier assurera un investissement supplémentaire dans les domaines de la petite enfance, de l'éducation, de la prévention de la délinquance, de la santé, de la culture et du développement des activités physiques et sportives. Il organisera une stratégie territoriale d'accès aux droits et aux services, de promotion de la citoyenneté par l'apprentissage du français et de la lutte contre les discriminations, il prévoira des mesures de soutien aux associations assurant le lien social sur le territoire.

* Le Conseil Local de Santé (C.L.S.) signé le 21 juillet 2014 et le Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (C.L.S.P.D.) signé le 18 juin 2015 définissent les priorités d'engagement sur les volets santé et prévention de la délinquance du pilier Cohésion Sociale.

  • Le cadre de vie et renouvellement urbain : dans l'objectif d'une amélioration tangible de la vie quotidienne des habitants, en particulier ceux qui résident dans le logement social, le contrat de ville programmera des créations d'équipements, la mobilité dans le parc résidentiel et l'installation de nouvelles activités dans le quartier. Il détaillera les initiatives prises pour l'amélioration des relations entre la police et la population. Dans les territoires éligibles au nouveau programme national de renouvellement urbain, le contrat déterminera les objectifs de transformation du quartier et de mixité sociale.
  • Le développement de l'activité économique et de l'emploi : ce pilier aura pour objectif de réduire les écarts de taux d'emploi entre les quartiers prioritaires et l'agglomération lavalloise, en particulier au bénéfice des jeunes et des femmes, en intégrant la lutte contre les discriminations. Le contrat de ville assurera une présence des acteurs de l'emploi, mobilisera de manière quantifiée les contrats aidés et les aides à  l'emploi pour les jeunes issus des quartiers et développera le soutien à  l'entreprenariat.

Les partenaires seront attentifs aux actions innovantes ou expérimentales et au respect des principes suivants : la participation des habitants, la lutte contre les discriminations et l'égalité des chances.

 

La mise en œuvre

Pour la mise en œ"uvre de chaque programmation annuelle, le préfet de la Mayenne et le président de Laval Agglomération ont missionné dans chaque volet, un représentant de l'équipe opérationnelle du Contrat de Ville et un représentant des services déconcentrés de l'à‰tat.

 

Le financement

Le nouveau contrat de ville vise à  mobiliser et à  optimiser l'ensemble des politiques publiques de droit commun pour les quartiers prioritaires avant toute utilisation des crédits spécifiques de la politique de la ville. Il s'agit bien d'attribuer des moyens supplémentaires pour renforcer ou plus exactement compléter ce droit commun pour favoriser l'égalité des chances. En quelque sorte, donner davantage de moyens là  où il y en a le plus besoin.

 

L'équipe du Contrat de Ville

  • Pilier cadre de vie/renouvellement urbain : Christian Perrier, référent politique de la ville - Tél. : 09 63 67 04 35 - Mail : christian.perrier@agglo-laval.fr
  • Pilier cohésion sociale : Christine Boulay, chef de projet du Contrat de Ville : - Tél. : 02 43 49 86 64 - Mail : christine.boulay@agglo-laval.fr
  • Pilier développement économique/emploi : Frédéric Mellier, directeur du PLIE - Tél. 02 43 49 86 61 - Mail : frederic.mellier@agglo-laval.fr
  • Michelle Terené (Infirmière de santé publique chargée de mission santé) - Tél. : 02 43 49 86 65
  • Isabelle Ledemeney (juriste chargée de l'accès aux droits et de la citoyenneté) - Tél. : 02 43 49 86 76
  • Véronique Pichot (chargée de mission «culture») - Tél. : 02 43 49 86 66
  • Fleur Guesné (animatrice chargée du dispositif Argent de poche)  - Tél. : 02 43 49 86 67
  • Muriel Besnard (assistante de direction) - Tél. : 02 43 49 86 63
  • Brigitte Denoël (agent d'accueil Contrat de Ville/Plie) - Tél. 02 43 49 86 60

Renseignements :

Contrat de Ville
44, rue Victor
53000 LAVAL
Tél. : 02 43 49 86 60 - Fax : 02 43 49 86 77
Courriel : contratville@agglo-laval.fr

 

Informations pratiques

Appel à  projet : ATTENTION NOUVELLE PROCEDURE

Toute association, organisme ou collectivité souhaitant proposer une action au titre du contrat de ville doit impérativement compléter le dossier de demande de subvention Cerfa 12156*03 directement en ligne sur le site Internet de l'Acsé : http://addel.cget.gouv.fr.

Téléchargement :

 

space



propulsé par E-majine