ACTUALITÉ

La convention "Action Coeur de Ville" signée avec le ministre de la Cohésion des territoires

Le plan « Action cœur de ville » répond à une double ambition : améliorer les conditions de vie des habitants des villes moyennes et conforter leur rôle de moteur de développement du territoire. Le ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard, est venu en personne à Laval le 27 juillet dernier pour signer cette convention.

Publié le

Si un cœur de ville moyenne se porte bien, c’est l’ensemble du bassin de vie, y compris dans sa composante rurale, qui en bénéficie. Élaboré en concertation avec l’association Villes de France, les élus locaux et les acteurs économiques des territoires, le programme vise à faciliter et à soutenir le travail des collectivités locales, à inciter les acteurs du logement, du commerce et de l’urbanisme à réinvestir les centres villes, à favoriser le maintien ou l’implantation d’activités en cœur de ville, afin d’améliorer les conditions de vie dans les villes moyennes.

En retenant la ville de Laval au titre du programme national « Action Coeur de Ville », le gouvernement reconnaît notre volonté collective locale d’un renforcement de l’attractivité du coeur de l’agglomération.

Les atouts du projet "Coeur de ville" de Laval

Le projet a été retenu car il intègre toutes les données pour revitaliser le centre-ville. Il réaffirme le rôle central du coeur de ville dans l’agglomération et associe l’intercommunalité à la dynamique d’attractivité au bénéfice de l’ensemble du territoire.
C’est aussi un projet global et cohérent, intégrant l’ensemble des thématiques concourant à renforcer l’attractivité et la qualité de vie du centre-ville, en s’appuyant et s’articulant avec les autres projets majeurs du territoire (quartiers gare, Ferrié…).
La mobilisation des acteurs économiques, culturels, associatifs, institutionnels et plus largement la population fait également partie des critères d’attribution.
D’autres points ont été des atouts dans la candidature au programme "Action Coeur de Ville", comme le fait de vouloir repenser le schéma de mobilité, de valoriser et animer le patrimoine ou encore d’enrichir l’offre en équipements publics, scolaires, culturels, de loisirs et de services de proximité.

Le ministre en déplacement

Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, s'est déplacé en personne à Laval le 27 juillet dernier pour signer la convention. Son arrivée en train lui a permis de découvrir le projet pour le nouveau quartier de la gare.

 

 

Puis direction la mairie pour signer la convention qui lie les différents partenaires du projet : l'État, la ville bien sûr, mais aussi Laval Agglomération, Action logement, l'Agence nationale de l'habitat et la Caisse des dépôts.

 

Et la visite s'est poursuivie avec une déambulation dans le quartier de Saint-Nicolas qui bénéficie d'un programme de rénovation urbaine.


 

Pour en savoir plus sur les grands projets de la ville, c'est ici